201605_10-commandements.png
mardi 7 juin

Les 10 commandements du créatif freelance

Les 10 commandements du créatif freelance
Note

Il n’est pas toujours facile de travailler seul lorsqu’on est un créatif ou un professionnel des arts graphiques. Voici quelques conseils à suivre afin de réussir dans le travail quotidien :

1- TOUJOURS SUIVRE LE BRIEF DU CLIENT

Il faut toujours suivre les lignes droites signalées par le client. La créativité n’exclue pas d’être rigoureux.

2- PRÉVOIR L’ENVOI D’UN DEVIS AVEC LE DÉTAIL MINUTIEUX DU PROJET

Un devis rédigé et bien détaillé évite les malentendus sur les prestations engagées ou les mauvaises surprises !

3- EN RETOUR, IL FAUDRA TOUJOURS DEMANDER UN BON DE COMMANDE

Si le client est d’accord avec le devis et le montant de la prestation, il doit sécuriser le paiement du projet avec un document signé.

4- NE PAS ATTENDRE LE PROJET PARFAIT

Vous rencontrerez parfois des projets ennuyeux dans votre carrière, mais sachez prendre du plaisir dans tout ce que vous faites.

5- CHERCHEZ DES MÉTHODES PLUS COURTES

Si vous faites des tâches répétitives, essayez de les rendre plus rapides.

6- ÉCOUTEZ TOUJOURS LES FEEDBACKS / CRITIQUES

Une vision extérieure est toujours bénéfique afin de prendre un peu de recul sur vos projets. La critique constructive est toujours à valoriser.

7- AVOIR DES DEADLINES EST UTILE

Évaluez tout ce qui doit être fait et attribuez des dates limites.

8- REPÉREZ VOS MEILLEURES HEURES POUR TRAVAILLER

Sachez reconnaître quand vous travaillez le plus efficacement. Le matin, l’après-midi ou même le soir. Profitez des moments où vous êtes le moins productif, pour vous consacrer à d’autres taches moins créatives, comme vos réunions avec des clients…

9- IDENTIFIEZ VOTRE POINT DE “RENDEMENT DÉCROISSANT”

Il est normal d’être fatigué après une grosse journée ou après avoir travaillé sur un projet compliqué. Mais il faut reconnaître le moment où la fatigue fait ralentir votre rythme et qu’il vous faut 2 à 3 fois plus de temps que d’ordinaire pour réaliser une tâche. C’est à ce moment là que vous devriez prendre un peu de repos, et revenir rafraîchi !

10- TENEZ UNE LISTE DE TÂCHES

C’est important d’avoir sous les yeux les tâches que vous devez faire afin de ne pas les oublier. De plus, c’est toujours gratifiant de pouvoir les supprimer un fois qu’elles sont faites !

Essayez aussi de les classer avec la matrice d’Eisenhower

  • Urgent et Important : ça doit être traité en top priorité, sans attendre
  • Urgent : à faire vite, mais sans grand enjeu. Eisenhower conseillait dans ce cas de sous-traiter les tâches que vous avez placé dans cette catégorie
  • Important : missions auxquelles il faut que vous consacriez du temps et qui ont un réel enjeu
  • Pas urgent, pas important : liste de petites choses anodines qui ne doivent pas polluer votre planning. À garder pour les moments creux !
  • 0 Commentaires
* Champs obligatoires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux