201703_trouver-le-bon-profil
jeudi 23 mars

Vous souhaitez créer un logo, une plaquette, un site internet, où trouver le bon profil ?

C’est une question que se posent beaucoup de professionnels, à moins d’avoir déjà quelques graphistes efficaces dans son carnet d’adresse ou un cousin dont les capacités valent plus que ce qu’en prétend sa mère. Il existe différentes méthodes pour trouver un graphiste freelance, selon le temps que vous souhaitez consacrer à vos recherches.

Les moteurs de recherche

Aujourd’hui, tout le monde a cette tendance : taper « graphiste freelance » dans un moteur de recherche et examiner les profils qui ressortent. C’est une bonne solution… si vous recherchez un expert en référencement naturel. En effet, les profils qui sont mis en avant par google et consorts ne sont pas nécessairement ceux des graphistes les plus expérimentés, ni même les plus doués : vous obtiendrez ceux qui ont réussi à bien se référencer ou ceux qui ont payé pour des annonces. À la limite, cette option peut être satisfaisante si vous effectuez votre recherche sur les Pages jaunes, pour trouver un graphiste proche de chez vous qui peut facilement se déplacer dans vos locaux. Vous vous rendrez alors compte qu’il existe beaucoup de graphistes autour de vous. Un peu trop même pour une enquête exhaustive, surtout si vous résidez dans une grande ville.

Il existe également des sites qui permettent aux graphistes de se mettre en avant via leurs réalisation et books de références, comme Dribbble, DeviantArt ou Behance et vous gagnerez ainsi une étape. Mais quel que soit votre choix, vous devrez néanmoins prendre le temps d’examiner leurs sites et leurs portfolios pour vérifier que leur travail correspond au style que vous attendez.

Le bouche-à-oreille

C’est évidemment une option rassurante : on peut supposer que les personnes auxquelles vous demanderez conseil ne vous conseilleront pas un graphiste qui ne les a pas satisfaites. Il est même possible de profiter d’une mise en relation grâce aux réseaux sociaux professionnels, comme Linkedin ou Viadeo. Savoir que le graphiste indépendant a déjà fait ses preuves parmi vos connaissances est plutôt un gage de qualité. Cependant, si les goûts et les couleurs ne se discutent pas, ils ne se partagent pas toujours non plus. Avant de vous engager avec un prestataire, il faut toujours vérifier si vous êtes sur la même ligne, surtout, comme ici, quand il s’agit d’un processus créatif.

Les plate-formes de mise en relation

Fausses bonnes affaires & vraies pertes de temps : il existe des sites spécialisés dans les concours créatifs. Surfant sur la thématique crowdsourcing créatif, ces plateformes vous proposent de poster votre besoin pour un forfait fixe. Ensuite ils mettent en concurrence des centaines de créatifs. Graphistes professionnels déclarés ou pas, des individus du monde entier y répondent avec des propositions graphiques plus ou moins pertinentes. L’avantage, vous avez un choix énorme de propositions, l’inconvénient la qualité est très variables mais surtout vous n’avez aucune assurance sur la provenance et authenticité des créations. Gros risques ensuite lors de l’utilisation des créations : plaintes pour plagiats / droits d’utilisation…

Dans les plateforme de mise en relation entre graphistes et clients il est plutôt recommandé d’utiliser des plateformes professionnelles ou vous pourrez déposer votre appel d’offre et serrez mis en relation directe et transparente avec le professionnel. Sur ces sites, ce sont les graphistes eux-même qui répondent à votre demande, sans que vous ayez à les contacter au préalable. Le gain de temps est appréciable puisque vous évitez l’étape de la recherche, sans pour autant vous priver d’observer leurs travaux antérieurs, références. Les graphistes vous font leurs offres de devis et il ne vous reste qu’à faire votre choix et à passer commande. Vous êtes par ailleurs certain que les freelances qui entrent en relation avec vous sont disponibles au moment précis où vous avez besoin d’eux. Une fois votre choix fait, vous savez dès la commande quel sera le tarif de la prestation, ce qui permet une relation plus transparente.

En choisissant un graphiste par son book , ses références et son devis, vous obtenez le meilleur rapport tarif / qualité. C’est la meilleure option pour garantir la réussite de votre projet graphique.

Bien choisir son graphiste

Un graphiste, ce n’est pas qu’un nom derrière un crayon. Certes, c’est son portfolio qui vous inspirera au départ, et vous donnera envie de travailler avec lui parce que vous appréciez son style ou parce que ses propositions correspondent à l’esprit de ce que vous voulez faire passer. Mais d’autres critères peuvent être pris en compte pour avoir un maximum de chances d’être satisfait.

Est-il capable de présenter des réalisations récentes ? Un graphiste qui n’a pas travaillé depuis longtemps ne sera peut-être pas à jour en ce qui concerne les dernières tendances graphiques ou les outils technologiques.

Peut-il présenter plusieurs références, dans différents domaines d’activités ? La quantité n’est pas la qualité, on le sait. Ce qui ne vous empêche pas de vous demander si votre graphiste a déjà fait ses preuves avec plusieurs typologies de clients. Vous serez ainsi rassuré au niveau de son professionnalisme (le respect des délais et des briefs font partie de ce que vous pouvez raisonnablement attendre d’un professionnel).

Est-il réactif ? Répond-il rapidement à vos messages ou vos mails restent-ils sans réponse une fois sur deux ? Dans le deuxième cas, vos remarques ou demandes de modification sur ses créations risquent de ne pas être prises en compte rapidement.

Pour choisir votre graphiste freelance, vous devez donc autant vous appuyer sur votre feeling, votre instinct, la manière dont ses œuvres vous parlent, que sur ses compétences professionnelles.

Article co­-écrit dans le cadre du partenariat KobOne / Exaprint

  • 1 Commentaires
  • #1
  • Ecrire un commentaire
* Champs obligatoires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux